Menu


PERFORMANCE MARKETING

Notre mission ? Transformer chaque prospect en ambassadeur de votre entreprise

 

Les 3 VRAIS problèmes que TOUTE entreprise rencontre...

Pendant des années, entrepreneurs, responsables marketing, chefs d'entreprise de toutes tailles... sont venus nous voir avec des questions diverses et variées : 

​"Mon compte instagram, je le booste comment ?" 

"Et les publicités Carrousel, vous en pensez quoi ?"

​"Allez, s'il vous plaît, c'est quoi vos meilleurs growth hacks ?"

"C'est quoi vos conseils d'optimisation de CRO pour nos sites E-commerce ? Et votre CRM, c'est quoi ?"

"Mais votre stratégie de contenu, elle est evergreen ? Est-ce qu'elle est ROÏste ? Parce qu'on aimerait bien en avoir une aussi... "

Bref, des questions remplies de jargon inutile, qui, en réalité, n'intéressent absolument personne.

En effet, ces questions cachent 3 challenges auxquels chaque entreprise est confrontée. Challenges qui sont déterminants pour sa rentabilité et sa survie : 

1. Je n'arrive pas à avoir assez de clients. 

2. Mes clients potentiels me connaissent mais ils n'achètent pas.

3. J'ai des clients, mais ils m'oublient après le premier achat et ne parlent pas de moi autour d'eux.

Et soyons lucides, ce n'est pas l'agence com' du coin ou une boîte de conseil en "stratégie digitale" avec ses PowerPoint qui les résoudra. 

 ("N’attendez plus, nous donnerons à votre site la visibilité qu’il mérite". "Etre visible dans les moteurs de recherche, développer votre communication sur les réseaux sociaux…" #jevendsduvent)

C'est pour ces raisons que nous avons créé la première agence de Performance Marketing ! 

"BonneGueule connait une belle croissance depuis des années, mais l'approche de Convers(at)ion lui a donné un coup de boost inattendu. Il y a peu de personnes que je respecte en Marketing, mais Luca et Robin en font clairement partie !"

Geoffrey Bruyère, co-fondateur de BonneGueule, premier site francophone de mode masculine ( 6M visites/an)

geoffrey bruyère fondateur bonnegueule

Mais qu'est ce que le Performance Marketing ?

Ne vous inquiétez pas, ce n'est pas un nouveau néologisme qu'il faudra retenir. On vient de l'inventer.

Voici la (notre) définition : 

Le performance marketing est l’art de prendre le plus froid de vos prospects pour le transformer en ambassadeur de votre entreprise. De faire évoluer un client potentiel en réel fan. Ainsi, ce dernier deviendra de lui meme un client fidèle qui vantera vos mérites à ses amis. Tout cela, de préférence, de la manière la plus automatisée possible.

Nous vivons dans un monde où les entreprises ne savent vendre qu'à des prospects chauds ( = des personnes qui ont un problème / un désir, cherchent une solution ET vous ont identifié comme solution). 

Malheureusement, les prospects chauds ne correspondent qu'à une infime partie de votre audience...  5%, au mieux.   ​

Le Performance Marketing vous permettra de vendre aux 95% des prospects restants, que vous n'avez jusqu'ici qu'effleurés.

Bref, c'est une discipline qui va droit au but, qui répond aux 3 challenges, se fonde sur les principes de psychologie découverts par Kahnemann (prix nobel d'économie 2008), Cialdini, Thaler, ou encore Sunstein... et bien d'autres. 

Mais, pour pouvoir être mis en place, il faut avoir les réponses à deux questions fondamentales.

1. Mais qui sont réellement mes clients ?

Attendez, je vous vois venir :

" Facile ! Mon client a entre 25 et 34 ans, c'est un jeune homme actif, qui s'intéresse aux sports automobiles et aimerait  apprendre à mieux conduire..."

La question que l'on pose lorsqu'une entreprise nous répond de cette manière est la suivante : 

"​Si vous étiez invité à l'anniversaire de votre client, pourriez-vous lui offrir un cadeau qui le touche profondément?"  

Si ce n'est pas le cas, vous ne connaissez pas votre prospect.... mais vous avez des suppositions pour lui, appuyée par un peu data.  

Vous ne saurez donc pas quoi lui offrir (que ce soit au niveau de vos produits, de vos contenus) ni comment le convaincre d'acheter chez vous (comment voulez-vous persuader quelqu'un dont vous ne connaissez pas les motivations ?).

Si vous voulez convaincre tous vos prospects (même les plus froids) de devenir des clients (voire des fans), il faudra apprendre à les connaître aussi bien que votre meilleur ami.

Il faudra découvrir leurs envies les plus viscérales, leurs peurs cachées et comprendre ce qui les motivent à agir.   

Si vous voulez les découvrir par vous même...

geoffrey bruyère fondateur bonnegueule

" Avec un taux de conversion avoisinant 8% sur le funnel de mon offre premium (FLD), je pensais être au top. Robin a dû se battre pour me convaincre de passer trois jours avec lui afin d'étudier mes clients en profondeur. Résultat : j'ai appris qu'il fallait absolument que je créé une offre complémentaire à mon offre premium... qui convertit à 12% depuis 4 ans maintenant."

Daniel DiPiazza, Fondateur de Rich20Something, contributeur chez Entrepreneur, Inc, Forbes, BusinessInsider et Huffington Post (et influencer à ses heures perdues)

2. Quelles sont les objectifs de mes actions ?

Si vous demandez à n'importe quel consultant ou agence en marketing digital à quoi sert : 

  • Une page Facebook;
  • Une publicité Facebook;
  • Un article sur un blog d'entreprise;
  • Une affiche publicitaire dans le métro parisien.

Ils vous répondront soit par un verbe d'action, soit une banalité : "vendre, communiquer, gagner en notoriété..."

Pardonnez l'expression, mais on a mal à notre marketing face à une telle incompréhension du métier. 

Lorsqu'on on veut atteindre un objectif comme, par exemple, "perdre du poids",  il faut le décomposer et définir plusieurs variables : 

  • La quantité de poids à perdre
  • La méthode : régime draconien, fitness (qui dépendra de vos préférences et de votre corpulence); 
  • La date à laquelle l'objectif doit être atteint;
  • Etc.

Bref, on ne peut atteindre un objectif si on ne sait pas comment l'atteindre, si on ne le décompose en étapes précises et quantifiables.

Revenons maintenant à nos moutons :

Le problème avec les objectifs "Vendre", "Engager"... c'est qu'ils sont génériques et composés de multiples micro-objectifs (1)... qui changent selon vos produits/services (2) et VOS propres objectifs (3) !  

Prenons l'exemple de l'objectif "vendre" : 

  1. Exemple : pour pouvoir atteindre l'objectif "vendre", il  y a plusieurs petits objectifs à atteindre, plusieurs étapes à franchir, puisque la décision d'achat se décompose en plusieurs micro-décisions; 
  2. "Persuader quelqu'un d'acheter une Porsche" ne joue pas sur les mêmes principes psychologiques que de convaincre quelqu'un de "changer de marque de dentifrice" ; 
  3. Et finalement, quel est VOTRE objectif ? Est-il de vendre au plus grand nombre possible ? Où est-ce de vendre beaucoup à un petit nombre de clients très engagés ? Augmenter le panier moyen de vos ambassadeurs ?

Mais ce n'est pas tout ! Après avoir défini tous les micro-objectifs qui vous amèneront à votre objectif final, il faudra déterminer comment vous allez mesurer leur efficacité (exemple : est-ce que les articles sur le blog de mon entreprise transforment des lecteurs en prospects ?). 

Bref, il vous faut ce que nous appelons le "Goal GamePlan", un plan précis qui détermine vos objectifs : comment les décomposer, comment faire pour les atteindre et comment les mesurer. 

On vous le concède, ce n'est pas bien sexy, mais ce plan vous permettra de dépasser vos objectifs en un rien de temps. 

"En 2014, j'ai lancé une campagne crowd-funding pour continuer ma marque, Jacques&Déméter. A 2 semaines de la fin, je n'étais qu'à 9%. C'est à ce moment là que j'ai reçu un mail d'une 20aines de pages de Convers(at)ion qui expliquait pas à pas comment redresser la barre. Résultat : ma campagne a été fondée à 139%, avec 0 investissement. Ensuite, ils ont structuré mon marketing de A à Z, en faisant attention à chaque étape de l'expérience prospect. Résultat : Jacques&Déméter a multiplié son CA par 10, enregistre une croissance d'au minimum 30% chaque année de manière organique, avec 0 investissement publicitaire, alors que je gère l'entreprise seul. Ne vous méprenez pas, le Performance Marketing demande du travail, mais le jeu en vaut la chandelle."

Maxime Van Rothem, Fondateur de Jacques&Déméter, marque de souliers très haut de gamme fabriqués en France

Et vous ? Savez-vous répondre à ces deux questions ?

Réussir à répondre à ces deux questions nous a permis de mettre en place des stratégies qui ont bouleversé la trajectoire de nos clients.

En effet, nous avons : 

  • Divisé les coûts d'acquisition de nouveaux prospects par 10 (Note : l'entreprise en question a paniqué parce qu'elle n'avait pas assez de stock pour accueillir tous ces clients potentiels) ; 
  • Orchestré un lancement de produits (un caban, en l'occurence) qui a généré plus de chiffre d'affaire en 4 jours en février (le mois le plus creux de l'année !) que pendant toute la période des fêtes ;
  • Accéléré l'obtention de nouveaux utilisateurs par 300% pour une Startup de Station F (l'incubateur de Facebook) et ce sans dépenser un centime.

Et vous avez d'autres exemples qui se baladent sur cette page, entre les blocs explicatifs 😉 

​Bref, le Performance Marketing peut transformer toute votre entreprise, si vous êtes prêts à sauter le pas.

Et si vous savez répondre aux deux questions abordées...

Deux options s'offrent à vous, à vous de choisir 🙂

À bientôt !  

"J'ai besoin d'aide pour y répondre !"

"Je m'en fiche, j'y vais tout seul ! Balancez plus d'infos !"

" Avec plus de 10 ans d'expérience dans le web, j'ai appris à me méfier des soit-disant "experts en marketing".  Mais Luca & Robin sont parmi les personnes les plus talentueuses que j'ai eu la chance de fréquenter. Leur "Performance Marketing" est le souffle de bon sens dont le secteur a besoin."

Simon Gardette,  Directeur WebMarketing, Universal Music Group